• La chanson de Steve Waring : ICI

     

     


    2 commentaires
  • Cette Année-là / Claude François

    Cette année-là...






    Cette année-là

    Je chantais pour la première fois

    Le public ne me connaissait pas

    Quelle année cette année-là

    Cette année-là

    Le rock'n'roll venait d'ouvrir ses ailes

    Et dans mon coin je chantais belle, belle, belle

    Et le public aimait ça. 

    Déjà les Beatles étaient quatre garçons dans le vent

    Et moi ma chanson disait marche tout droit.

    Cette année-là

    Quelle joie d'être l'idole des jeunes

    Pour des fans qui cassaient les fauteuils

    Plus j'y pense et moins j'oublie.

    J'ai découvert mon premier mon dernier amour

    Le seul le grand l'unique et pour toujours le public.

    Cette année-là

    Dans le ciel passait une musique

    Un oiseau qu'on appelait Spoutnik

    Quelle année cette année-là.

    C'est là qu'on a dit adieu à Marilyn au cœoeur d'or

    Tandis que West Side battait tous les records.

    Cette année-là

    Les guitares tiraient sur les violons

    On croyait qu'une révolution arrivait

    Cette année-là.

    C'était hier, mais aujourd'hui rien n'a changé

    C'est le même métier qui ce soir recommence encore.

    C'était l'année soixante deux

    C'était l'année soixante deux


    10 commentaires
  •  

    LES ÉCO-GESTES

    Une chanson traditionnelle des Iles françaises du Pacifique:

    Je voyage partout partout

    Je voyage partout partout

    Tahiti jusqu'à Vanuatu

    La Calédonie aussi

    La Calédonie aussi

    Je préfère les Îles Loyauté

     

     


    11 commentaires
  •  

     

    Ca fait des bulles et ça colle le bubble, le bubble
    Et ça se mâche à l’école, le bubble gum
    IL en faut du savoir faire pour bouger ses maxillaires,
    C’est un style un art de plaire, buller sans en avoir l’air
    Bubble bubble gum, bubble bubble gum. 


    8 commentaires
  •  

    Telephone

    Un autre monde

    Téléphone

    Je rêvais d'un autre monde

    Où la terre serait ronde

    Où la lune serait blonde

    Et la vie serait féconde

     

    Je dormais à poings fermés

    Je ne voyais plus en pieds

    Je rêvais réalité

    Ma réalité

     

    Je rêvais d'une autre terre

    Qui resterait un mystère

    Une terre moins terre à terre

    Oui je voulais tout foutre en l'air

     

    Je marchais les yeux fermés

    Je ne voyais plus mes pieds

    Je rêvais réalité

    Ma réalité m'a alité

     

    Oui je rêvais de notre monde

    Et la terre est bien ronde

    Et la lune est si blonde

    Ce soir dansent les ombres du monde

     

    A la rêver immobile

    Elle m'a trouvé bien futile

    Mais quand bouger l'a faite tourner

    Ma réalité m'a pardonné


    4 commentaires